Startup ? Une idée de démarrage, une idée de croissance forte

idea-stratup

Eh mais c’est quoi une startup ?

Un peu d’histoire…

Le terme startup est utilisé depuis la Seconde Guerre Mondiale avec l’apparition des premières sociétés de capital-risque.

Depuis, le terme startup est simplement une « jeune entreprise innovante dans le secteur des nouvelles technologies »  faisant souvent l’objet de levées de fond, et agissant sur un marché en création ou instable. C’est pour cela que le plus souvent on parle d’ubérisation.

Airbnb, Spotify, Blablacar, Uber…encore des startup mais déjà de grandes entreprises !

En bref : c’est une idée de démarrage « start » et une idée de croissance forte « up » !

 

Mais comment monter son idée de startup ?

Mission n°1 : trouver des associés

startup-associe

L’idéal ?

Trois associés, un profil technique, un autre communiquant et un autre financier.

Où les trouver ?

Sur des sites web comme Teamizy ou Partnpro, sur les réseaux sociaux dans des groupes comme French Startupers, ou encore en participant à des événements et rencontres.

 

Mission n°2 : élaborer son support de communication

startup-socialmedia

Super important !

Créer vos supports de communication pour votre (future) communauté, utiles pour la veille, le partenariat, le feed-back autour du produit.

Un blog pour communiquer sur votre projet, un compte Twitter fédérer la communauté et communiquer directement avec les influenceurs, une page Facebook pour l’animation, un profil Google + pour améliorer le référencement et la visibilité.

Un conseil ?

Créez vos propres visuels, via Photoshop ou Gimp, pour gagner du temps (et donc de l’argent) !

 

Mission n°3 : créer votre cahier de charges avec vos mockups produits (site web, logiciel ou application)

startup-mockups

Première phase, créer votre cahier des charges avec l’ensemble des pages et leurs détails (menu, texte, image, vidéo, boutons…), puis le scénario pour chaque cas (inscription, connexion, déconnexion, achat, redirecting…).

Deuxième phase, créer les mockups sur papier pour ensuite les réaliser sur ordinateur, avec Photoshop ou Balsamiq.

Troisième phase (la dernière), créer votre produit par le biais de la programmation web ou mobile (hybrid) en intégrant des langages HTLM ou CSS.

 

Mission n°4 : développer le prototype

startup-prototypage

Pour un teasing garantit et des premiers retours, créer une première version du produit utilisable pour le montrer aux bloggeurs, early adopter, financiers.

Le but ?

Commencer à parler du produit pour recueillir un maximum de données et le faire évoluer !

Mais comment le développer ?

Soit en apprenant les bases de la programmation web ou mobile, avec Elephorm.com ou Openclassrooms, soit en sous-traitant la création de votre site avec un développeur.

 

Mission n°5 : diffuser votre prototype aux médias

startup-media

Quelques techniques…

Vous pouvez contacter des bloggeurs en leur demandant de tester le produit, créer une chaine Youtube partager des vidéos sur (le début de) l’histoire de votre entreprise.

Créez des liens, commentez des articles, suivez l’actualité sur Twitter et donner vos avis.

Faites vous remarquer sur le 2.0 !

 

Mission n°6 : obtenir des financements (enfin !)

startup-financement

Pour vous faire remarquer, il faut faire des RP !

Cela s’apprend…

Participez à des événements, startupweekend, concours web comme StarinParis ou BFM Academy, envoyez votre dossier à des associations Business Angels comme Investessor.

Pitchez, soyez à l’aise pour convaincre plus facilement !

 

 

Leave a Reply